›  Lire quelques pages
The Real Anthony Fauci

resurgence

Anthony FAUCI, Bill GATES et Big Pharma

Auteur(s) : Robert F. KENNEDY, Jr.Robert F. KENNEDY, Jr.

›  Plus de détails

Leur guerre mondiale contre la démocratie et la santé publique

+ d'1 million d'exemplaires vendus, rien qu'aux États-Unis !

Best-seller du New York Times, du Wall Street Journal et d'USA Today

Plus de détails

  • 978-2-87434-195-3
  • 9782874341953
  • 2022
  • 640 pages
  • Français
  • 15 x 23 cm

Votre éditeur vous offre 5%

-5%

38,50 € TTC

36,50 € TTC

Format numérique

19,99€iTunesBientôt disponible
19,99€KoboVoir l'offre
19,99€AmazonKindleVoir l'offre
19,99€BookelisVoir l'offre
ISBN978-2-87434-195-3
EAN9782874341953
Nombre de pages640 pages
Parution 2022
Langue Français
Dimensions 15 x 23 cm

Pourquoi j’ai écrit Anthony FAUCI, Bill GATES et Big Pharma

Alors que certains républicains se sont méfiés de la concentration de pouvoir entre les mains du Dr Fauci, ainsi que de ses déclarations apparemment arbitraires, le jeu du tribalisme politique et la terreur de la COVID-19 attisée sans relâche ont persuadé les démocrates envoûtés de fermer les yeux sur les preuves accablantes que ses mesures anti-COVID-19 étaient un échec terrible et dangereux.

En tant que défenseur de la santé publique, d’une science solide et d’autorités régulatrices indépendantes, libres de toute corruption et de tout lien financier avec l’industrie pharmaceutique, j’ai combattu le Dr Fauci pendant de nombreuses années. Je le connais personnellement, et l’impression que j’ai de lui est très différente de celle qu’ont mes collègues démocrates, qui l’ont d’abord connu comme la star des conférences de presse COVID télévisées de la Maison-Blanche ; poli, humble, sérieux, attachant et endurant la critique sans broncher. Le Dr Fauci a joué un rôle historique en tant qu’architecte principal de la « capture des agences » – la prise de contrôle des agences de santé publique américaines par l’industrie pharmaceutique.

Hélas, l’incapacité du Dr Fauci à atteindre les objectifs de santé publique pendant la pandémie de COVID n’est pas surprenante. Elle découle d’un schéma trop classique dans lequel la santé et la sécurité publiques sont sacrifiées sur l’autel des profits pharmaceutiques et de l’intérêt personnel. Il a toujours fait primer les profits de l’industrie pharmaceutique sur la santé publique. Les lecteurs de ces pages apprendront comment, en exaltant la médecine brevetée, le Dr Fauci a, toute sa longue carrière durant, régulièrement falsifié la science, trompé le peuple et les médecins, et menti sur les questions d’innocuité et d’efficacité. Cet ouvrage, qui détaille les malversations du Dr Fauci, inclut ses crimes contre les centaines d’orphelins et enfants placés, noirs et hispaniques, auxquels il a infligé des expériences médicales cruelles et mortelles. Il traite également de son rôle – avec Bill Gates – dans la transformation de centaines de milliers d’Africains en rats de laboratoire pour des essais cliniques à moindre coût de médicaments expérimentaux dangereux qui, une fois approuvés, restent financièrement hors de portée de la plupart des autochtones. Vous apprendrez comment le Dr Fauci et Gates ont transformé le continent Africain en un dépotoir de médicaments périmés, néfastes et inefficaces, dont beaucoup ont été abandonnés pour des raisons de sécurité aux États-Unis et en Europe.

Vous découvrirez comment l’étrange fascination du Dr Fauci pour les expériences dites de « gain de fonction », visant à créer des superbactéries pandémiques, ainsi que ses généreuses subventions en faveur de ces essais, rendent plausible l’éventualité ironique qu’il ait pu jouer un rôle dans le déclenchement de la pandémie mondiale – dont deux présidents américains lui ont confié la gestion. Vous découvrirez également la stratégie qu’il a appliquée pendant 20 ans pour promouvoir de fausses pandémies dans le but de promouvoir de nouveaux vaccins, de nouveaux médicaments et de faire plaisir aux entreprises pharmaceutiques. Vous découvrirez comment il a dissimulé une contamination généralisée du sang et des vaccins, ses vendettas destructrices contre les scientifiques remettant en question le paradigme pharmaceutique, son sabotage délibéré des remèdes brevetés contre les maladies infectieuses (du VIH à la COVID-19) afin de laisser la voie libre à des remèdes moins efficaces – mais plus rentables. Vous découvrirez le nombre sidérant de cadavres qui se sont accumulés dans son sillage, parce qu’il a de sang-froid accordé la priorité aux profits de Big Pharma au détriment de la santé publique. Toutes les stratégies qu’il a fait adopter contre la COVID (falsifier la science pour mettre sur le marché des médicaments dangereux et inefficaces, supprimer et saboter les traitements concurrents dont les marges bénéficiaires sont plus faibles – même si le prix à payer est de prolonger les pandémies et de perdre des milliers de vies) ont un dénominateur commun: la dévotion myope à Big Pharma. Ce livre vous montrera que Tony Fauci ne fait pas de la santé publique ; c’est un homme d’affaires qui a utilisé sa fonction pour enrichir ses partenaires de l’industrie pharmaceutique et élargir sa sphère d’influence. Elle fait de lui le médecin le plus puissant – et le plus despotique – de l’histoire de l’humanité. Pour certains lecteurs, arriver à cette conclusion nécessitera de franchir de nouveaux ponts. Quant à ceux qui connaissent intuitivement le vrai visage d’Anthony Fauci, ils ont seulement besoin d’avoir sous les yeux les faits éclairés et organisés.

J’ai écrit ce livre pour que les Américains, qu’ils soient démocrates ou républicains, puissent comprendre le rôle pernicieux du Dr Fauci, qui permet aux entreprises pharmaceutiques d’asservir notre gouvernement et de subvertir notre démocratie. Je l’ai aussi écrit pour relater le rôle clef joué par le Dr Fauci dans le coup d’État qui se joue actuellement contre la démocratie.

Quatrième de couverture :

Les médias grand public financés par l’industrie pharmaceutique ont convaincu des millions d’Américains que le Dr Anthony Fauci est un héros. Or, il est tout sauf un héros.

En tant que directeur de l’Institut national des allergies et des maladies infectieuses (NIAID), le Dr Anthony Fauci distribue chaque année 6,1 milliards de dollars d’argent public à la recherche scientifique, ce qui lui permet de dicter le sujet, le contenu et les résultats des études sur la santé humaine dans le monde entier. Fauci utilise la puissance financière dont il dispose pour exercer une influence extraordinaire sur les hôpitaux, sur les universités, sur la presse médicale et sur des milliers de médecins et scientifiques de premier plan – il a le pouvoir de ruiner ou d’accélérer leurs carrières, de les récompenser, et tient entre ses mains le destin des institutions au sein desquelles ils exercent.

Pendant plus d’un an de recherches fouillées et méticuleuses, Robert F. Kennedy Jr a mis au jour une histoire choquante qui réduit à néant le battage médiatique à propos du Dr Fauci… et qui alertera tous les Américains – démocrates comme républicains – attachés à la démocratie, à la Constitution des États-Unis et soucieux de la santé de nos enfants.

Anthony FAUCI, Bill GATES et Big Pharma révèle comment le « docteur de l’Amérique » a lancé sa carrière au début de la crise du SIDA, en s’acoquinant avec des sociétés pharmaceutiques pour saboter des traitements thérapeutiques sûrs et efficaces contre le VIH. Fauci a orchestré des études frauduleuses, puis a fait pression sur les agents de la Food and Drug Administration (FDA) pour qu’ils approuvent un traitement de chimiothérapie mortel qu’il savait pertinemment être sans valeur contre le SIDA. À maintes reprises, Fauci a violé des lois fédérales pour permettre à ses copains de l’industrie pharmaceutique d’utiliser des enfants pauvres et à la peau foncée comme des rats de laboratoire, dans le cadre d’expériences fatales impliquant des chimiothérapies toxiques contre le SIDA et le cancer.

Au début des années 2000, à Seattle, Fauci et Bill Gates ont topé dans la bibliothèque du manoir de ce dernier (d’une valeur de 147 millions de dollars), scellant un partenariat qui visait à contrôler une entreprise planétaire de vaccins, au capital de 60 milliards de dollars, de plus en plus rentable et au potentiel de croissance illimité. Aujourd’hui, grâce au levier d’action du subventionnement et à des relations personnelles soigneusement entretenues avec des chefs d’État, des patrons de grands médias et de réseaux sociaux, la triade Big Pharma-Fauci-Gates domine la politique mondiale en matière de santé.

Anthony FAUCI, Bill GATES et Big Pharma détaille la façon dont Fauci, Gates et leurs acolytes exploitent leur emprise sur les médias, sur les revues scientifiques, sur les entreprises publiques et parapubliques clés, sur les agences internationales de renseignement et sur les scientifiques et médecins influents pour à la fois inonder la population d’une propagande effrayante sur la virulence et la pathogenèse de la COVID-19, museler le débat et censurer férocement les voix dissidentes.



The REAL Anthony Fauci with Robert F. Kennedy, Jr.


Le tout nouveau livre de Robert F. KENNEDY Jr n’est pas le livre d’un politicien qui cherche à attirer l’attention. C’est le livre d’un homme déterminé à mettre sa réputation, sa carrière et sa vie en jeu dans la lutte contre le bioterrorisme des gouvernements captifs de l’industrie pharmaceutique. Il appelle à l’insurrection de masse, et son dernier mot est : « On se retrouvera sur les barricades ! »

Le livre commence ainsi :

« J’ai écrit ce livre pour aider les Américains – et les citoyens du monde entier – à comprendre les fondements historiques du cataclysme affolant qui a commencé en 2020. Au cours de cette seule annus horribilis, la démocratie libérale s’est effectivement effondrée dans le monde entier. Les organismes gouvernementaux de santé publique, les patrons des réseaux sociaux et des médias d’information sur lesquels les populations idéalistes avaient cru voir les champions de la liberté, de la démocratie, des droits civils et des politiques publiques fondées sur des données fiables, ont fait collectivement volte-face pour s’attaquer directement à la liberté d’expression et aux libertés personnelles. Soudain, ces institutions qui nous inspiraient confiance ont agi de concert pour générer la peur, susciter l’obéissance, décourager la pensée critique et rassembler sept milliards de personnes dans une marche forcée vers une expérimentation de santé publique avec une nouvelle technologie mal testée et illégalement autorisée, une technologie si risquée que les fabricants ont refusé de la produire à moins que chaque gouvernement sur Terre ne les protège de toute responsabilité. […] Les objecteurs de conscience qui ont résisté à ces interventions médicales non sollicitées, expérimentales et à zéro responsabilité ont été déstabilisés, marginalisés et désignés comme boucs émissaires. Les vies et les moyens de subsistance des Américains ont été brisés par un éventail ahurissant de diktats draconiens imposés sans approbation législative et sans évaluation des risques. Sous le prétexte d’un état d’urgence, on a fermé nos entreprises, nos écoles et nos églises, on a fait des intrusions sans précédent dans la vie privée, et on a bouleversé nos relations sociales et familiales les plus précieuses. »



https://t.me/Revue_De_Presse_Internationale/504666

Robert F. KENNEDY Jr répond à un journaliste concernant les injections Covid :

Piers Morgan :
« Vous vous êtes opposés aux vaccins depuis longtemps. Vous avez été très virulents et critique concernant le vaccin Covid. »

Kennedy :
« Ce n’est pas vrai. »

Morgan :
« Vous n’êtes pas un négationniste (sic) du vaccin mais vous êtes très sceptique, et vous êtes une figure connue du scepticisme vis-à-vis de l’efficacité vaccinale. C’est correct ? »

Kennedy :
« Je ne dirais pas que je suis un anti-vaccin. Je pense que les vaccins devraient être testés de manière aussi rigoureuse que les autres médicaments. C’est mon point de vue. Écoutez, je me suis battu pour que l’on enlève le mercure des poissons depuis 40 ans. Et personne ne m’a pas dit que j’étais "anti-poissons". Je ne suis pas anti-vaccins car je veux des vaccins sûrs. Je pense que tout le monde veut qu’il y ait des vaccins sûrs, et nous savons tous désormais que les vaccins COVID n'étaient ni sûrs ni efficaces. »

Morgan :
« Vous savez bien que cette affirmation est largement contestée par de nombreux scientifiques de renom et comparés à d’autres vaccins ce n’était pas dangereux du tout. Évidemment il y a eu des problèmes comme tout vaccin. Et ils ont du les sortir très vite car il y avait un virus qui tuait de nombreuses personnes. Mais ce n’étaient pas des vaccins dangereux. »

Kennedy :
« Quand vous regardez les pays qui n’ont pas fait de vaccins, ce sont ceux qui ont eu les plus bas taux de décès, les plus bas taux d’infection Covid, et si vous jetez un œil sur les données de Johns Hopkins qui sont celles sur lesquelles tout le monde s’appuie, on voit une corrélation entre la surmortalité, le niveau de vaccination des pays occidentaux et le niveau d’infection du virus. Si vous regardez la surmortalité, vous voyez qu’il y a un nombre flagrant de gens qui n’auraient pas du mourir (…) Nous par exemple, nous sommes un des pays qui a le plus vacciné et ben on a aussi le taux de décès du Covid le plus élevé du monde. Nous sommes 4,2 % de la population mondiale. Et nous faisons 16 % des décès Covid… Ce n’est pas ce qu’on peut appeler un succès ! »

» France : Révélation Choquante, des Quantités Massives d’ADN Découvertes dans les Injections Anti-Covid-19, un Scandale Sanitaire Dissimulé ? 

» Le Dr Malone partage un terrible avertissement : des vaccins à ARNm sont injectés dans notre approvisionnement alimentaire

» USA : Rand Paul plaide pour qu'Anthony Fauci purge une peine de prison, "traître à son pays"

» Covid-19 : L'élite mondialiste "veut une humanité stupide, pauvre, esclave et malléable" - Christine Anderson

» Journaliste Paul Thacker : « C'est formidable de voir le New York Times se rattraper » sur les mensonges de Fauci


Le Dr Robert Redfield, ancien directeur du CDC, parle de trois événements suspects qui ont eu lieu au laboratoire de Wuhan en septembre 2019 :

"En septembre 2019, trois choses se sont produites dans ce laboratoire. La première est qu'ils ont supprimé les séquences. C'est très irrégulier, les chercheurs n'aiment pas faire ça. La deuxième chose est qu'ils ont changé le commandement et le contrôle de civil à militaire. C'est tout à fait inhabituel. La troisième, qui est très révélatrice, est qu'ils ont laissé un entrepreneur refaire le système de ventilation de ce laboratoire. De toute évidence, il existe des preuves solides qu'un événement important s'est produit dans ce laboratoire en septembre".

https://t.me/+BcgyGMz7NT42ZTI0


» ‘No Doubt’ Fauci Funded Gain-of-Function Research That Likely Led to Pandemic, Former CDC Director Tells Lawmakers

» New York Times sues EU over von der Leyen’s Pfizer texts

» Une vidéo de Project Veritas dévoile le projet de Pfizer de mener des mutations sur le Covid-19 pour développer des vaccins

» Coup de théâtre : 194 pays membres de l’OMS se révoltent et exigent la publication des contrats entre labos et gouvernements


Le Dr Malone partage un terrible avertissement : des vaccins à ARNm sont injectés dans notre approvisionnement alimentaire - PLANETES360

https://planetes360.fr/le-dr-malone-partage-un-terrible-avertissement-des-vaccins-a-arnm-sont-injectes-dans-notre-approvisionnement-alimentaire/


Cristian Terhes, député roumain au Parlement européen

LA COMMISSION EUROPÉENNE SAVAIT ELLE AUSSI QUE LES "VACCINS" COVID N'EMPÊCHAIENT PAS LA TRANSMISSION

20.10.22

The European Commission also knew that the vaccines are not stopping the spread of the virus!!

“If you want to have a vaccine that prevents transmission, best of luck. We could have got it, but it is not there yet”, a Commission’s representative said in the COVID committee

Traduction :

La Commission européenne savait également que les vaccins n'arrêtaient pas la propagation du virus !!

« Si vous voulez avoir un vaccin qui empêche la transmission, bonne chance. Nous aurions pu l'avoir, mais ce n'est pas encore là », a déclaré un représentant de la Commission au comité COVID

Source : Twitter de Cristian Terhes - 20.10.22

https://twitter.com/CristianTerhes/status/1583012500232368128

------------

USA : Le gouverneur de Floride, Ron DeSantis veut tenir responsable les fabricants de vaccins pour avoir menti en déclarant qu’il n’y avait pas d’effets secondaires…

https://qactus.fr/2022/12/09/usa-le-gouverneur-de-floride-ron-desantis-veut-tenir-responsable-les-fabricants-de-vaccins-pour-avoir-menti-en-declarant-quil-ny-avait-pas-deffets-secondaires/

------------

La cour suprême de l'état de New York a annulé l'obligation vaccinale pour les fonctionnaires de la ville.

https://sentadepuydt.substack.com/p/la-cour-supreme-de-letat-de-new-york

------------

Nanotechnology: self assembly structures in mRNA-injections - ICIC-Net

https://video.icic-net.com/videos/watch/d45c3f4a-7e9b-4478-be6f-820269343c85

In this episode of ICIC, Dr Reiner Fuellmich and co-host Dr Mike Yeadon have an insightful conversation with four experts on this explosive topic.

Using dark-field microscopy, Dr David Nixon examines blood samples from people who have been injected with mRNA-based substances and explains the results with corresponding images. Crystalline, unnatural structures are revealed, which change in further observation and show characteristics of a kind of nano- or micro-technology.

Dr. Ana Maria Mihalcea is intensively involved with the ingredients of the Covid mRNA substances. In particular, also with the so-called "shedding effect" of which it is assumed that harmful excretions can be transferred from "vaccinated" to "unvaccinated".

Karen Kingston, whose research interests include toxicology and the analysis of clinical data as well as the ingredients of the covid mRNA substances, complains that all measures regarding a functioning quality assurance management in the administration of a so-called novel "vaccination" to billions of people worldwide have failed and are still not being implemented after the already poor data situation.

For electrical engineer Shimon Yanowitz, the results of his research have shown that it is a kind of micro-technology, as the injected substances change strangely in the human body and have characteristics of electronic circuits. It is also disturbing that the lipid nanoparticles found in the substances have been approved as "technical devices", as Karen Kingston reports.

------------

DR DOLORES CAHILL, AGENDA DU 21E SIÈCLE: DÉPEUPLEMENT ET AUGMENTATION DE L'INFERTILITÉ.

https://www.bitchute.com/video/iyQKZ56wFMpb/

------------

Dr. Sucharit Bhakdi: Les politiciens font partie du plan, ce sont des personnes très dangereuses.

https://www.bitchute.com/video/ywaBngnIUIsV/


» Les politiques « sanitaires » ont été imposées à partir de fraudes scientifiques massives

» DIED SUDDENLY | OFFICIAL TRAILER – Streaming November 21st

» Les responsables de la santé l’admettent : Bill Gates a utilisé sa richesse et son influence pour tirer les ficelles de la pandémie

» France : La députée Virginie Joron attaque Ursula von der Leyen au pénal pour fait de corruption passive.

» Incidence non négligeable des myocardites après 3ème dose de vaccin à ARN messager anti-COVID 19

» Europe : L’affaire Pfizer ne cesse d’enfler dans le monde suite à la déclaration du représentant devant la commission européenne que le vaccin n’a jamais été testé sur la transmission. – L'Informateur.

» The Lancet regrette le manque de transparence de Washington et Pékin sur l'origine du Covid

» Des embaumeurs révèlent l’horreur des « va x ins » tueurs de Pfizer & Co.

» Que reproche-t-on au Pr Perronne ?

» Vaccins anti-Covid : la justice espagnole demande à l’État de dévoiler tous les contrats signés avec les laboratoires

» Berlin : un discours historique de Robert Kennedy Jr. et une multitude de manifestants le 29 août 2020

» [Nouvel article] USA : Nouveau scandale, 350 millions de dollars de paiements occultes destinés au Dr Fauci, Francis Collins et d’autres membres des NIH.



Le Figaro Magazine / 25 février 2022

L’avocat antivax qui attaque l’industrie pharmaceutique

Par Jean-Louis Tremblais

PORTRAIT - Juriste redouté, le neveu de JFK est devenu le pourfendeur numéro un de la vaccination. Best-seller outre-Atlantique, son livre à charge vient d’être traduit en français*.

La marque Kennedy est une affaire qui marche. Un label sûr, dont le succès ne se dément pas avec le temps. Dernier exemple en date: l’émergence médiatique de Robert Francis Kennedy Jr., 68 ans, chef de file de la croisade antivax aux États-Unis. Le fils de Robert Francis Kennedy et neveu de John Fitzgerald Kennedy (respectivement assassinés en 1968 et 1963) est un brillant sujet, multidiplômé (Harvard et London School of Economics, entre autres).

Membre du Parti démocrate, soutien d’Hillary Clinton en 2008, avocat spécialisé dans le droit de l’environnement, il cochait toutes les cases pour effectuer une carrière politiquement correcte et économiquement rentable. Professionnellement, il a acquis ses titres de noblesse en soutenant le jardinier Dewayne Lee Johnson dans son procès de 2018 contre la firme Monsanto, qui a dû verser 289 millions de dollars au plaignant. Voici pour l’acte I de sa biographie, dans le rôle du «good guy».

Dans l’acte II, changement de scénario : le bon élève du système, passe du Bien au Mal et endosse le costume du ‘bad guys’. Son tort ? Militer contre les vaccins et la toute-puissante industrie pharmaceutique (surnommée Big Pharma par ses détracteurs). Afin de dénoncer les ravages de la vaccination, il produit deux films qui deviennent viraux : Vaxxed et Vaxxed II. La crise de la Covid et sa gestion par les autorités sanitaires lui fournissent une tribune sur mesure et l’occasion de grimper en notoriété. En 2021, il publie The Real Anthony Fauci, Bill Gates, Big Pharma, and the Global War on Democracy and Public Health : un réquisitoire étayé et documenté contre ceux qu’il juge coupables de se servir du virus pour manipuler l’opinion, tronquer les chiffres et engranger les bénéfices. Il cible Anthony Fauci, conseiller en chef de sept présidents américains et reconduit à ce poste par Joe Biden, ainsi que le milliardaire Bill Gates, chantre de la vaccination planétaire.

Robert F. Kennedy, Jr. qui souhaite faire comparaitre tous les responsables de ce qu’il appelle un “crime contre l’humanité’, a écrit cet ouvrage pour qu’il serve de base à l’accusation lors d’un éventuel procès. Le Pr. Christian Perronne, figure bien connue de la mouvante antipasse (il se défend d’être un antivax systématique ) et auteur de Y a-t-il une erreur qu’ILS n’ont pas commise ? (Albin Michel), en a préfacé la version française. “Robert F. Kennedy, Jr., écrit-il, montre parfaitement que l’on a fait passer pour “vaccins” des produits expérimentaux pour lesquels les études ne sont pas terminées et pour lesquels on utilise les populations comme cobayes, de façon illégale, sans consentement éclairé. Tout est fait pour imposer au monde entier une seule solution, les “vaccins”, alors qu’ils sont inefficaces. Ils n’empêchent pas d’attraper la maladie, de développer une forme grave ou même de transmettre le coronavirus. […] Leur seule efficacité a été de faire engranger des milliards de dollars de profits par Big Pharma. Ce livre montre l’utilisation d’une pandémie planifiée pour supprimer progressivement toutes les libertés et la démocratie. Il est temps que les peuples se réveillent et ce livre va y contribuer.

“Ich bin ein Berliner”

Le neveu de JFK y compte bien. C’est la raison pour laquelle il a fait traduire son brûlot en français et qu’il multiplie les déplacements à l’étranger. Son discours à Berlin en août 2020, devant plusieurs centaines de milliers de personnes, n’est pas passé inaperçu. “Les gouvernements aiment les pandémies pour les mêmes raisons qu’ils aiment les guerres, avait-il affirmé. Parce qu’elles leur donnent la possibilité d’imposer à la population des contrôles qu’elle n’accepterait jamais autrement.” Et de conclure sous forme de clin d’oeil à son oncle : “Ich bin ein Berliner.” Mais il n’est pas certain que ses talents d’orateur et d’avocat suffisent à lui faire gagner son match contre l’industrie pharmaceutique et ses influents relais.

‘Dr. Fauci, Mr. Hyde’: RFK, Jr. Shares Details About New Book on ‘The Corbett Report’

On a recent episode of “The Corbett Report,” journalist and researcher James Corbett interviewed Robert F. Kennedy, Jr. about his latest book, “The Real Anthony Fauci: Bill Gates, Big Pharma, and the Global War on Democracy and Public Health.”


Guess Who’s Reading ‘The Real Anthony Fauci’?

https://childrenshealthdefense.org/defender/rfk-jr-real-anthony-fauci-book-joe-rogan/

30,000+ Demand End to Vaccine Mandates, Government Overreach at DC Rally

https://childrenshealthdefense.org/defender/end-vaccine-mandates-government-overreach-dc-rally/

USA : Robert F. Kennedy Jr, nous passe un message sur le docteur A. Fauci.

https://qactus.fr/2021/12/24/usa-robert-f-kennedy-jr-nous-passe-un-message-sur-le-docteur-a-fauci/

USA : Sale temps pour A. Fauci, le sénateur Rand Paul assène un coup-de-poing à l’arrogant Dr Fauci : « Plus de personnes sont mortes sous le président Biden que sous le président Trump… C’est VOUS qui êtes responsable… C’est VOUS qui êtes l’architecte principal » [VIDÉO].

https://qactus.fr/2022/01/11/usa-sale-temps-pour-a-fauci-le-senateur-rand-paul-assene-un-coup-de-poing-a-larrogant-dr-fauci-plus-de-personnes-sont-mortes-sous-le-president-biden-q/

USA : Magnifique, James O’Keefe de Project Veritas, « Je sors de l’audience au Sénat où j’ai déposé les documents du département de la défense qui prouvent que Antoni Fauci a menti sous serment… »

https://qactus.fr/2022/01/12/usa-magnifique-james-okeefe-de-project-veritas-je-sors-de-laudience-au-senat-ou-jai-depose-les-documents-du-departement-de-la-defense-qui-prouvent-que-antoni-fauci-a-m/

Vaccine Passports Just One Way BlackRock, Vanguard Are Profiting From Pandemic, Reporter Tells RFK, Jr. • Children's Health Defense

https://childrenshealthdefense.org/defender/rfk-jr-podcast-vaccine-passport-blackrock-vanguard-profiting-pandemic/


Bill Gates sonne la retraite stratégique des milliardaires mondialistes qui veulent notre peau

https://www.editionsmarcopietteur.com/blog/bill-gates-sonne-la-retraite-strategique-des-milliardaires-mondialistes-qui-veulent-notre-peau-n21

Les militaires des États-Unis savent tout depuis le début.

https://www.editionsmarcopietteur.com/blog/les-militaires-des-etats-unis-savent-tout-depuis-le-debut-n22

« la manifestation du 23 janvier Bruxelles, un point de vue différent de ce qu’annoncent le bourgmestre et RTL. »

https://rumble.com/vti5g5-le-complot-organis-contre-les-manifestants-bruxelles-expos.html

L’Arizona délivre un mandat d’arrêt contre Fauci pour avoir caché des médicaments et des traitements salvateurs contre le Covid au public

https://reseauinternational.net/larizona-delivre-un-mandat-darret-contre-fauci-pour-avoir-cache-des-medicaments-et-des-traitements-salvateurs-contre-le-covid-au-public/

TRAITÉ PANDÉMIE DE L'OMS 
22 - 28 mai 2022
Prise de parole à 10h30 le 28 mai
Devant l'ONU (Genève)

Une délégation de représentants polonais a pris la parole devant l'ONU hier, dernier jour de la 75ème Assemblée mondiale de la Santé de l'OMS. 

Traduction & doublage : Élisabeth P.

L'un des thèmes de cette Assemblée, qui a lieu chaque année en mai, était le Traité Pandémie, qui dicterait ses lois aux 194 États-membres de l'OMS, et les amendements (modifications) du RSI (Règlement sanitaire international).

Me Philipp KRUSE (Suisse), Me Diane PROTAT (France) & Me Georg PRCHLIK (Autriche) étaient présents aux côtés de dizaines de citoyens & des sonneurs de cloche suisses, pour alerter sur ce Traité démocraticide qui vise à placer dès 2024, de façon exécutoire, toutes les décisions "sanitaires" entre les mains expertes de Tedros & de ses sponsors.

À 15h, une conférence de presse s'est tenue à la Maison de la Presse, à proximité de l'ONU & de l'OMS.

Voir ici : https://t.me/chloefinfosofficiel/2018?single

Un nouveau vaccin contre la variole a été financé par Fauci et les NIH au début des années 2000

https://www.nexus.fr/actualite/news/variole-fauci-nih/

NEXUS : Anthony FAUCI, Bill GATES et Big Pharma

Robert F. Kennedy Jr. affirme que la CIA a l'habitude de truquer les élections américaines et d'assassiner les dirigeants qui refusent de se conformer à son programme de nouvel ordre mondial.

"Très tôt, Allen Dulles (ancien directeur de la CIA) a corrompu l'objectif de la CIA en l'impliquant dans des assassinats et des élections truquées... La CIA a été impliquée dans des coups d'État dans un tiers des pays du monde."

"Notre politique nationale en tant que pays est de promouvoir la démocratie, la politique de la CIA a été le contraire."

Dulles a eu une longue carrière à la CIA et a supervisé plusieurs missions controversées de la CIA telles que le coup d'État iranien de 1953, le coup d'État guatémaltèque de 1954, le programme de manipulation mentale MKUltra et l'invasion de la Baie des Cochons.

Ces dernières semaines, Kennedy est remonté dans les sondages et semble avoir une chance de remplacer Biden en tant que candidat démocrate à l'élection présidentielle.

Robert F. Kennedy, Jr. « Les Français doivent comprendre qu’il s’agit d’un projet mondialiste pour créer une technocratie permanente qui nous gouvernera au profit des grandes entreprises plutôt que pour l’esprit humain, l’âme et la dignité humaines et la santé publique »

Auteur(s)

Robert F. KENNEDY, Jr.

Robert F. KENNEDY, Jr.

Robert Francis Kennedy Jr. est un homme politique américain, candidat à la Maison-Blanche en 2024. Il est le neveu de l'ancien président JFK. Il a derrière lui une grande carrière d'avocat en droit de l'environnement. Il est le fondateur de l'ONG Children's Health Defense, qui défend la santé des enfants dans le monde.

Voir tous les livres de Robert F. KENNEDY, Jr. (3)

Resurgence
-5%
38,50 € 36,50 €
Resurgence
-5%
39,90 € 37,91 €
Resurgence
-5%
34,50 € 32,78 €

Soyez le premier à donner votre avis !

Notes et avis clients

personne n'a encore posté d'avis
dans cette langue

Best sellers resurgence Tous nos best sellers

  • Product image The Real Anthony Fauci Resurgence
    -5%

    Leur guerre mondiale contre la démocratie et la santé publique + d'1 million d'exemplaires vendus, rien qu'aux États-Unis ! Best-seller du New York Times, du Wall Street Journal et d'USA Today

    38,50 € 36,50 €
  • Product image AUTOPSIE D’UN DÉSASTRE Resurgence
    -5%

    Mensonges et corruption autour du Covid Comment et pourquoi ils ont fait tout faux ! À quand leur mea culpa ? Revenant sur la crise présentée comme sanitaire des trois années écoulées, le livre propose une lecture critique des décisions publiques ainsi que la mise en lumière des influences qui...

    27,90 € 26,51 €
  • Product image Pour en finir avec pasteur Resurgence
    -5%

    Plus d’un siècle de mystification scientifique Année 2020. Le monde entier est sous le choc d’une supposée pandémie dont le vecteur serait un banal coronavirus. Qu’en est-il exactement ? Ce livre, publié pour la première fois en 1998, complété en 2020, est d’une actualité brûlante. Il...

    29,90 € 28,41 €